Jean-Marc Généreux fait une triste confidence sur sa fille malade

Jean-Marc Géné­reux est en pleine tour­née avec l'équipe de "Danse avec les stars". Un show qui le tient éloi­gné de sa fille Fran­cesca, qui n'est « pas au top » selon son papa. Le danseur québé­cois a tenu à adres­ser une pensée chaleu­reuse pour la prunelle de ses yeux via une vidéo postée sur insta­gram.


Jean-Marc Géné­reux et toute l'équipe de Danse avec les stars sont actuel­le­ment en pleine tour­née. La troupe était à Bruxelles et a régalé ses fans belges, le 2 février dernier. Le plus déluré des membres du jury a, semble-t-il, beau­coup appré­cié le bain de foule et les ondes posi­tives trans­mises par le public. Sur une vidéo postée sur insta­gram, le danseur a tenu à remer­cier les spec­ta­teurs, et a eu une tendre pensée pour sa fille Fran­cesca. « Merci Bruxelles. Vous avez été incroya­ble… Merci pour votre enthou­siasme ! Notre Fran­cesca d'amour n'est pas au top…! Je suis persuadé qu'elle va ressen­tir votre éner­gie posi­tive et qu'elle ira mieux !!! Merci à ma Dals family !!!", a-t-il écrit en légende à ses images. »Je pense fort à toi ma petite Fran­ces­ca… Courage", a conti­nué le Québé­cois dans une seconde vidéo.

Pour rappel, la fille de Jean-Marc Géné­reux, née en 1999, est atteinte du syndrome de Rett, une mala­die dégé­né­ra­tive neuro­lo­gique. Fran­cesca s'est fait hospi­ta­li­ser en mai 2017 après une crise d'épilep­sie. En janvier dernier, le danseur québé­cois se voulait rassu­rant sur l'état de santé de sa fille. "Il n'y a plus de dégé­­né­­res­­cence pour le moment. Elle est dans une situa­­tion assez stable et elle nous amène telle­­ment de joie et de bonheur. (…) Elle sourit, elle est heureuse, c'est ce qu'on ressent", confiait le père de Fran­cesca et Jean-Fran­cis à nos confrères de Télé Loisirs.

Véri­table papa gaga, Jean-Marc Géné­reux publie à l'envi des photos de sa « cocotte » sur insta­gram : à se réchauf­fer près de la chemi­née, se prenant dans les bras, à se faire des bisous, des blagues, ou encore Fran­cesca endor­mie dans les bras de son papa chéri.