RÉVÉLATIONS - Suicide du chanteur de Linkin Park : sa lettre bouleversante dévoilée ...

RÉVÉLATIONS ... "Je ne peux pas imaginer un monde sans toi" avait écrit le chanteur de Linkin Park à son ami et mentor, Chris Cornell.

Il y a deux mois, accompagné de l'un des membres de son groupe Linkin Park, Chester Bennington reprenait Hallelujah aux funérailles de son grand ami, Chris Cornell.
Jeudi 20 juillet, le leader du célèbre groupe de nu metal a été retrouvé sans vie à son domicile. Comme son ami, il s'est suicidé par pendaison... le jour où l'on aurait dû fêter le 53e anniversaire du chanteur de Soundgarden.

Après le suicide de Cornell, meurtri par la disparition brutale (et encore inexpliquée) de son mentor, Bennington avait écrit une poignante lettre qui n'avait, jusqu'ici, pas été publiée sur la Toile.

"J'ai rêvé des Beatles cette nuit.
Je me suis réveillé avec Rocky Raccoon dans ma tête et le regard inquiet de ma femme.
Elle m'a dit que mon ami venait de mourir.
Des pensées de toi se bousculent alors dans mon esprit et j'ai pleuré, écrit Chester, lui-même père de six enfants.
Je pleure toujours, avec peine, et aussi la gratitude d'avoir partagé quelques moments particuliers avec toi et ta magnifique famille.
Tu m'as inspiré de tant de manières.
Ton talent était pur et sans égal.
Ta voix était joie et douleur, colère et pardon, amour et chagrin, tout cela en un.
Je suppose que c'est ce qu'on est tous.
Tu m'as aidé à comprendre cela. Je viens juste de regarder une vidéo de toi chantant A Day In The Life des Beatles et je repense à mon rêve.
J'aime à penser que tu étais en train de dire adieu à ta façon.
Je ne peux pas imaginer un monde sans toi.
Je prie pour que tu trouves la paix dans ta prochaine vie.
J'envoie mon amour à ta femme et tes enfants, tes amis et ta famille.
Merci de m'avoir permis de faire partie de ta vie."

Sur Twitter, apprenant la mort de Chester Bennington, Vicky Cornell (l'épouse veuve de Chris avec qui elle a eu deux enfants) a publié un message crève-coeur.

"Juste quand je me disais que mon coeur ne pouvait être plus brisé... Je t'aime T", écrit la jeune femme d'origine grecque.